Après un long moment d’absence, me voilà de retour… Aujourd’hui, cela fait exactement 24 jours que mon petit être est arrivé dans mes bras…

Je reviens aujourd’hui pour vous raconter et partager avec vous cette journée du 30 juin 2017… L’une des plus belles journées de ma vie…

30 juin 2017 – 9h00

Je me rends à la maternité pour un contrôle du col de l’utérus…
Rien n’a changé, mon col est réduit à 50% et ouvert à 2 doigts, comme depuis 3 semaines déjà…
La sage femme m’ausculte, tout va bien pour bébé et pour moi !
Elle me propose une séance d’acupuncture et j’accepte.
Je me détends pendant une bonne heure sous monito avec des petites aiguilles un peu partout 🙂

Ils sont vraiment TOP à la maternité de Seclin <3

30 juin 2017 – 11h30

Je sors de la maternité. L’homme a commandé un lion en pierre pour le jardin sur leboncoin ! Il me demande d’aller lui chercher…
 » Ok ! Pas de soucis ! Un petit tour en voiture me fera du bien et m’aidera peut-être à déclencher le travail 🙂  »

30 juin 2017 – 13h00

Je suis de retour à la maison !
Depuis mon départ de la maternité, je sens de petites contractions qui me font un tout petit peu mal !!!! Youpiiii
Moi qui n’ai encore eu aucune contraction douloureuse… Je suis heureuse de sentir enfin quelque chose…

30 juin 2017 – 13h30

Ma maman vient me rendre visite à la maison.
Nous buvons un petit café en discutant puis nous partons marcher 4km (mon activité quotidienne depuis 3 semaines…)

Pendant la marche, elle manque deux fois de tomber… Cela provoque chez moi deux jolies contractions assez fortes ! Elle me propose donc de recommencer plusieurs fois 🙂 🙂 🙂

30 juin 2017 – 16h00

Ma maman me prend en photo avec Monsieur pour immortaliser mon gros bidon ! Sur la photo, je suis hyper souriante. Tout va super bien !

Quand ma maman s’en va, je décide de faire un peu de ballon !
J’ai des contractions !!! Certes pas régulières, ni rapprochées, mais de belles contractions quand même.
Elles me font mal et moi ça me donne le sourire… Je sautille partout dans la maison…

Mon homme me dit de me calmer et de me reposer un peu…
NON ! Je continue ! Je bouge sur mon ballon toute contente !

30 juin 2017 – 18h00

Les contractions toutes les 5 minutes démarrent
Je souffle comme m’ont appris mes sages-femmes et je note les heures de contractions sur un petit papier…

30 juin 2017 – 19h00

Cela fait une heure que j’ai des contractions toutes les 5 minutes
Pour être sûr que ce sont de vraies contractions, je décide d’aller prendre une douche chaude
Ma sage femme m’avait dit que si les contractions s’arrêtaient après une douche chaude, c’était du faux travail…

Dans la douche, les contractions s’intensifient et arrivent toutes les deux minutes
Je souffle ! Je gère la douleur… Et forcément… Je m’essuie et m’habille en 10 fois au moins… (Une pose obligatoire toutes les deux minutes pour souffler !)

En sortant de la douche, je dis à l’homme qu’il est temps pour lui de prendre une bonne douche et de manger ! Notre départ pour la maternité ne devrait plus tarder !

30 juin 2017 – 19h45

Je m’assois sagement dans le canapé pendant que l’homme fait le clown et se prépare ! Toutes les deux minutes… Je souffle… Je souffle… (Et accessoirement, je sers le canapé comme une malade… 🙂 )

30 juin 2017 – 20h00

Je dis à l’homme que nous devons y aller ! C’est le moment !
Il rigole et me dit : « Pas de soucis, la sage femme a dit 2 heures de contractions toutes les 5 minutes et ensuite on décolle pour la maternité ! »
« Oui, oui mais moi j’en ai toutes les 5 minutes et là ça fait très mal tu sais… »

Il m’ouvre la voiture et entre deux contractions, je cours pour m’y asseoir…
J’ai l’impression de l’attendre des heures pendant qu’il ferme la porte…

J’envoie un message rapide à ma petite Sophie ! (Juste un cœur, elle comprendra ! Je lui avais promis de l’avertir, mais franchement, je ne suis pas capable d’écrire un message plus long…)

30 juin 2017 – 20h13

L’homme active l’alarme (C’est pour cela que l’on sait que nous avons décollé à 20h13 exactement 🙂 )
Et nous prenons le chemin de la maternité

Dans la voiture, l’homme me fait rire… Ou essai de me faire rire, car franchement, là, les contractions sont vraiment très douloureuses

« Chéri ! Attention aux ralentisseurs s’il te plait!!!! »

A 1 km de la maternité… J’ai envie de pousser… Je sens que bébé arrive…
L’homme n’est plus si souriant… Il espère profondément arriver à temps à la maternité…

20 juin 2017 – 20h30

Nous arrivons à la maternité. L’homme me dépose le plus près possible de la porte.
Entre deux contractions, je descends, je rentre dans la maternité, et je m’assois sur le premier siège que je vois pour souffler pendant la contraction qui arrive…

Une médecin qui passe par là me demande si ça va et je lui dis que le bébé arriveElle me ramène à la genyco en fauteuil roulant (Marcher et devenu impossible…)

La genyco m’ausculte… Oui, ELLE EST PRÊTE ! On y va !
L’homme qui garait la voiture arrive et le personnel médical lui indique que l’on part directement en salle d’accouchement et qu’il doit donc mettre les habits et chausson blanc…

De mon côté, ils m’emmènent en salle d’accouchement où je suis très bien entourée !
Beaucoup de monde autour de moi…
Je me souviens de la sage femme qui me tenait la main… Elle sentait super bon… Et elle était si gentille…

Première poussée… Très scolaire… Je fais une poussée soufflée comme apprise lors de mes cours de préparation à l’accouchement…
Le sage femme qui s’occupait de m’accoucher me dit alors… « Euh, madame, en poussée soufflée vous n’allez pas y arriver… On va essayer la poussée bloquée ok ? »

Les 20 minutes suivantes m’ont parues les plus longues et difficiles de ma vie…
Je ne pensais qu’à une seule et unique chose :
Aller mon bébé ! Nous allons y arriver ! Sors vite de ce petit tunnel et viens te blottir dans les bras de maman ! Ce n’est pas agréable, mais ça ne va pas durer longtemps.. PROMIS… Et après, Papa et Maman te feront un énorme câlin… Mais le sage femme me conseillait et me guidait. Les personnes qui m’entouraient m’encourager et surtout mon homme m’aider !
Il m’encourageait et m’aidait à mettre en oeuvre tous les conseils du sage femme : position des coudes, des mains, des jambes…

Comme je sentais parfaitement mes contractions, c’est moi qui donnais le top pour démarrer ou arrêter les poussées…

Et à 20h56…

Un moment inoubliable
L’homme et moi avons attrapé et sorti notre bébé. Nous l’avons posé sur ma peau
Sentir sa peau contre la mienne… Sentir son odeur… Découvrir son visage… Découvrir son petit corps…
Je t’aime mon bébé… Tu es magnifique… Je t’aime plus que tout au monde…

Puis il y a eu l’échange de notre premier regard…
Le début de ce nouveau chapitre de ma vie…
Celui d’être TA maman… De t’aimer et te protéger…
Celui de t’aider à grandir et t’épanouir dans notre monde mon bébé d’amour…

Notre petit homme est en parfaite santé !
Et moi aussi ! Pas d’épisiotomie… Pas de déchirements, ni de points de sutures…

Un accouchement de rêve…

 

— EDIT pour complément d’informations 🙂 —
Oui j’ai accouché sans péridurale (je ne l’avais pas spécifié dans mon article…). Les contractions ont été douloureuses mais j’ai réussi à les gérer facilement en soufflant et rigolant avec mon homme… Par contre la dernière ligne droite à la maternité… La période de poussée, (qui n’a durée que 25 minutes environ), a été vraiment très douloureuse… Mais le fait de centrer sa pensée sur bébé m’a permis de surmonter la douleur…
Et quand on m’a posé mon petit trésor sur la peau, cette douleur intense a vite été un lointain souvenir… C’est impressionnant…

Et vous ? Comment s’est passé votre accouchement ?

N’hésitez pas à partager votre expérience !
Et à très bientôt pour de jolies aventures !